Je veux tout savoir

Claustrophobie

Pin
Send
Share
Send


Pour connaître la signification du terme claustrophobie, il est nécessaire de découvrir en premier lieu son origine étymologique. Dans ce cas, nous pouvons établir qu'il s'agit d'un néologisme formé de deux parties clairement différenciées:
-Le mot latin "claustrum", qui peut être traduit par "fermé" ou "verrou".
-Le nom grec "phobie", qui est synonyme de "peur irrationnelle de quelque chose".

D'après ces deux termes, la claustrophobie a été créée en 1879 par Benjamin Ball, professeur à l'Université de Paris.

Le la claustrophobie est le phobie qui est expérimenté vers lieux fermés . Faire partie des appels troubles anxieux , ce qui se produit lorsque la personne souffre d’une anxiété pathologique.

En cas de claustrophobie, le la peur et la déteste ils surviennent lorsque l’individu se trouve dans un environnement de petites dimensions, dans un tunnel, une grotte ou un ascenseur, pour ne nommer que quelques possibilités. La phobie est liée aux éventuels effets négatifs liés à ce type d’espace, tels que le manque d’air.

En général, les claustrophobes essaient d’éviter les sites fermés parce qu’ils se sentent vulnérable et sans liberté. Lorsque l’accès à ce genre de lieux est inévitable, il commence à ressentir diverses sensations dérivées du haut niveau de anxiété : vertiges, tachycardie, suffocation, transpiration, tremblements, etc. Une fois que vous éloignez ce qui cause la phobie, l'anxiété est réduite et les symptômes disparaissent.

Le développement de la claustrophobie se produit généralement avant une expérience traumatique Dans un endroit fermé. Si une personne Elle subit un accident dans un tunnel et est piégée pendant dix heures jusqu'à son sauvetage. Elle commence peut-être à paniquer lorsqu'elle se trouve dans un endroit sans lumière naturelle et avec une ventilation insuffisante. La claustrophobie peut également être contractée en étant témoin ou auditeur d'un événement négatif tel que celui mentionné.

Le traitement de la claustrophobie est réalisé avec des séances de thérapie à côté d'un psychologue ou un psychiatre. Le professionnel essaie que le patient développe les outils nécessaires pour contrôler et modifier la réaction pathologique qui se déclenche avant les espaces clos et surmonte ainsi la peur.

Les autres faits importants concernant la claustrophobie sont les suivants:
-Les études menées sur cette peur doivent établir qu'elles en viennent à indiquer qu'elle est généralement due à une sorte de situation traumatique vécue pendant l'enfance. Situation qui a amené la personne à rester enfermée dans une pièce sombre, dans un placard ...
-Vous avez des idées que vous allez manquer d'air ou que vous allez mourir, des douleurs à la poitrine, des nausées ou même de graves maux de tête sont d'autres symptômes de l'expérience claustrophobe dans une situation qui met en lumière cette peur sentir
-En plus des séances avec un psychologue ou un psychiatre, le traitement peut comprendre l'utilisation de drogues telles que des anxiolytiques ou l'utilisation d'outils de relaxation, comme ce serait le cas, par exemple, de la soi-disant vigilance, qui années a atteint tellement de pertinence.

Vidéo: Comment lutter contre la claustrophobie ? (Août 2020).

Pin
Send
Share
Send