Je veux tout savoir

Consentement

Pin
Send
Share
Send


Avant d'entrer pleinement dans la clarification de la signification du terme consentement, nous devons établir son origine étymologique. Ainsi, nous pouvons indiquer qu'il dérive du latin, il provient exactement du verbe "adnuere" ou "annuere". Cela peut se traduire par des gestes affirmatifs avec la tête.

C'est un concept qui fait allusion à assentiment ou consentement . Le consentement, de cette manière, implique la acte d'approbation, de tolérance ou d'affirmation de quelque chose .

Par exemple: "Une activité illégale d'un tel calibre ne peut être réalisée qu'avec le consentement des autorités", "Le président du club dit qu'il n'a pas donné son consentement à la célébration de la fête", "Si j'obtiens le consentement de vos parents, nous nous marierons l'année prochaine".

Le consentement est généralement lié à une consentement . L’exemple précédent qui mentionne le président du club fait référence au fait que ledit directeur n’a pas approuvé le organisation d'une fête. Le marié qui planifie son mariage, quant à lui, demande l’approbation de ses beaux-parents.

Le idée du consentement peut également se référer à la omission d'une sanction ou d'une mesure de contrôle que, par contexte, quelqu'un devrait prendre. Si nous considérons le cas du premier des exemples précédents, le développement de l'acte illégal implique nécessairement, selon la déclaration, que les autorités tolèrent l'action. En d'autres termes: les autorités ne peuvent ignorer les faits et, comme elles ne les répriment pas, il est entendu qu'elles les acceptent.

Dans le même sens, si quelqu'un mentionne que les élèves d'une école ont violé les locaux avec le consentement du directeur d'école, ils feront référence à la personne responsable du maintien de l'ordre et de l'application de sanctions éventuelles aux élèves, acceptant que le dommage est survenu, ne pas s'être acquitté des devoirs de son fonction .

Il existe également des documents officiels indiquant le consentement à une action spécifique. Ainsi, par exemple, si une association se rend à la mairie de sa ville pour pouvoir organiser et organiser un concours de quelque nature que ce soit, le document que le conseil crée pour certifier qu'elle est autorisée prouvera son consentement.

Parmi cet ensemble de documents cité figurent, par exemple, les lettres de consentement dans lesquelles un pouvoir ou un organe légalement habilité donne son consentement, sa permission ou son autorisation à une personne pour accomplir un acte spécifique.

Il est nécessaire d'établir que, parmi d'autres données d'intérêt, il est nécessaire que dans ce type de documentation apparaissent à la fois les données des deux parties "impliquées" dans le processus, et même la signature de celles-ci. Ce n'est qu'ainsi que ce sera la preuve de votre engagement, de votre accord et de votre autorisation d'accomplir l'acte ou l'action spécifique prévu.

Permission, autorisation, approbation, conformité ou approbation sont quelques-uns des synonymes qui ont le mot consentement. De la même manière, au contraire, ils utilisent comme antonymes du mot certains termes tels que désapprobation, désapprobation, renvoi, non-autorisation ou désaccord.

Vidéo: Sexe sans consentement - INFRAROUGE (Novembre 2020).

Pin
Send
Share
Send